La relation

3 raisons pour lesquelles la belle-mère ne vous aime pas

Pin
Send
Share
Send
Send



Les relations entre les femmes ne se développent pas toujours aussi facilement que nous le souhaiterions, en particulier en ce qui concerne la belle-mère et la belle-fille. Souvent, la belle-mère fait preuve d'une grande hostilité envers la femme de son fils. Dans ce cas, la pression ne sera pas seulement la belle-fille, mais aussi le fils lui-même, qui devra être déchiré entre les deux femmes principales de sa vie. En réalité, dans l'intérêt de cet homme, les femmes devront apprendre à négocier, même s'il sera nécessaire de mettre leurs principes à l'écart. Beaucoup de femmes posent la question "Pourquoi la belle-mère ne m'aime pas?" Il n’existe pas de réponse sans équivoque à cette question, mais il convient de rappeler que cette hostilité n’a pas de relation personnelle avec vous, mais concerne absolument tous les candidats au rôle d’épouse de votre fils.

Comment vivre avec la famille de votre mari, si vous n'aimez pas

En fait, une femme épouse un homme aimant, pas sa famille. Mais il arrive souvent que la relation entre deux amants se gâte dans le contexte de l'agitation constante de la belle-soeur avec sa belle-mère. Ici, l’essentiel est de rester calme et de ne pas succomber à des provocations qui peuvent vous conduire à des conflits.

Si le jeune couple va vivre dans la maison de la belle-mère, les situations indésirables de la belle-fille ne peuvent être évitées. Essayez d’écouter l’opinion de la mère du mari, en lissant tous les "coins". Croyez-moi, mon mari appréciera vos efforts et vous aimera encore plus.

Pourquoi la belle-mère n'aime pas sa belle-fille - d'où vient-elle?

Souvent, une femme est tellement attachée à son fils qu’elle le considère comme l’homme principal de sa vie, surtout si sa vie personnelle n’a pas fonctionné pour une raison quelconque. Par conséquent, quand une jeune personne apparaît dans la vie de son fils, avec qui il entend fonder une famille solide, la mère ne veut pas "abandonner" son fils à une autre femme. Il semble qu’elle essaie délibérément de gâcher la relation des jeunes mariés, mais pourquoi? Les conflits fréquents entre deux femmes ont plusieurs causes:

  • la jalousie Maman comprend bien que très bientôt le fils va quitter la famille, ce qui est une perte pour elle. Par nature, une femme est plus émotive, à cause de ce qu’elle est parfois incapable de regarder sobrement. Souvent, la belle-mère à partir de rien se moque de sa belle-fille, tout simplement parce qu'il lui est difficile de composer avec le sentiment de perte;
  • exagération excessive du fond. Voulant trouver la meilleure fille au monde pour son fils, une mère repousse inconsciemment tous ses compagnons. Elle est sûre que son enfant «doré» ne mérite que le meilleur et même la reine de Grande-Bretagne ne lui sert à rien.
  • raison biologique. À peu près au moment où ses enfants grandissent et créent leur famille, le corps de la femme subit de graves changements hormonaux, qui affectent son humeur et son comportement. Par conséquent, des remous et une amertume excessifs peuvent être justifiés par des changements biologiques que la femme n'est pas en mesure de contrôler.

Comment comprendre que ta belle-mère ne t'aime pas

Les femmes, en principe, ont du mal à s'entendre les unes des autres à cause d'une émotivité excessive. Que dire alors de la relation entre belle-mère et belle-fille? Il semblerait que vous ne faites rien de mal, ne vous mêlez pas de la relation mère-fils, mais la belle-mère pense le contraire.

Sur le plan subconscient, elle vous considère comme le principal concurrent, vous concurrençant absolument dans tous les domaines, en commençant par la cuisine et en terminant par prendre soin de votre fils. Il existe plusieurs raisons évidentes pour lesquelles la belle-mère n’est pas enthousiasmée par sa belle-fille.

1. Indique des erreurs en présence d'un fils. Ainsi, la belle-mère essaie de lui montrer que seule une mère peut véritablement prendre soin de lui. En général, l’accent est mis sur la cuisine, le nettoyage et même sur la «mauvaise» chemise repassée.

2. vient souvent visiter. La belle-mère est sûre que la maison de son fils est son territoire, où elle peut tout faire. Au cours de ses fréquentes visites, elle essaie d’entraîner sa belle-fille dans un conflit où seule une jeune épouse sera coupable.

3. Suspicion d'infidélité. Chaque compagne de son fils est «indigne» pour elle, surtout s’il n’est pas le premier d’une fille. La belle-mère ne manquera pas l'occasion de le rappeler à son fils, lui laissant entendre que même maintenant, il n'est peut-être pas le seul.

4. Pas satisfait de la position de la fille. Peu importe combien une fille travaille, beaucoup ou un peu, elle reste toujours «extrême». Elle gagne peu ou ne donne presque pas le temps à son mari.

5. Compare avec les passions précédentes du fils. Quand elle serait venue rendre visite à sa belle-mère, elle ne manquerait pas l’occasion de parler à son fils de son amie Vera, une femme intelligente, une femme qui était amoureuse de son fils et qui l’aime sûrement toujours. Et c'est un imbécile, il n'a pas épousé un "un".

Pourquoi la belle-mère n'aime-t-elle pas mes enfants - leurs petits-enfants?

En fait, pour chaque grand-mère, ses petits-enfants sont comme des «seconds enfants», mais ce n'est pas toujours le cas. La belle-mère traite souvent les enfants de son fils avec une sorte d’indifférence, alors que les enfants de sa fille lui ressemblent plus que tout le monde. Pourquoi cette injustice? Certains petits-enfants sont des parents, et d'autres, en fin de compte, non?

Cette inégalité est liée au niveau biologique. Les enfants de la fille sont le sang et la chair de leur famille, et donc de leurs proches. Quant aux petits-enfants du fils, la belle-mère doute toujours de qui est l’enfant. Elle ne peut pas être tout à fait sûre que le petit-fils né est le fruit de la graine de leur "race".

Comment améliorer les relations avec la belle-mère ou rétablir la neutralité

S'il se trouve que vos relations avec la belle-mère, pour ne pas dire un mot, «ne collent pas», alors au moins pour le bien de votre mari, vous devez commencer à faire les premiers pas vers la réconciliation. Peut-être que votre belle-mère ne pourra pas accepter le fait que son fils vous a choisi, mais au moins vous apprendrez à contrôler vos émotions et à ne pas succomber à des provocations. Quelques règles simples vous aideront à apprendre à trouver une langue commune avec la mère de votre mari:

  • écoutez ses conseils. Faites cela au moins quand elle est à proximité. En suivant ses «leçons», vous lui témoignerez votre respect et elle l'appréciera peut-être;
  • répondez calmement à tous les commentaires. Elle essaie à tout prix de vous mettre en conflit, de montrer votre déséquilibre à votre fils. Avec un sourire, remerciez-la pour tous les commentaires et avec le temps, elle se lassera simplement d’essayer de vous faire chier;
  • demander son avis. Votre affaire est de demander, mais il n’est pas nécessaire de donner suite à ce qui a été dit par la belle-mère. Laissez-la sentir que vous êtes vraiment intéressé par son opinion;
  • offre ton aide. Si vous êtes avec votre famille pour rendre visite à sa belle-mère, essayez de lui offrir votre aide pour les tâches ménagères. Dans certains endroits, vous pouvez tricher et prétendre que quelque chose ne va pas pour vous: laissez-la tenir une véritable «classe de maître».

Quelle que soit votre relation avec la belle-mère, essayez de ne pas aggraver la situation. Soyez intéressé par son opinion, demandez de l'aide et écoutez ses conseils. Parfois, vous devez oublier vos propres principes, mais souvenez-vous que vous faites tout cela uniquement pour le bien-être de votre famille.

Pin
Send
Share
Send
Send